24 juillet 2020 White Mirror

Comment adopter un comportement écolo sur le web ?

Depuis quelques années, à la maison, c’est enclenché : on fait des efforts pour penser à notre planète.

En entreprise en revanche, la marge de progression pour être plus écolo sur le web est importante.

On ne s’en rend pas forcement compte mais au bureau, le passage au tout numérique coûte cher à la planète. Derrière un simple envoi de mail ou une recherche web se cachent d’importantes émissions de CO2 et gaz carbonique réellement nocives pour l’environnement.

Pour limiter cet impact, voici quelques bonnes pratiques faciles à glisser en réunion pour devenir le/la responsable « écolo » de l’open space :

 

On commence avec un petit rappel des chiffres, pour motiver les troupes :

(source : https://www.webmarketing-com.com/2019/05/31/91411-comment-concilier-digital-et-ecologie)

  • Si Internet était un pays, il serait, après la Chine et les USA, le 3ème plus gros consommateur d’électricité au monde.
  • Plus de 10 milliards d’emails s’échangent chaque heure dans le monde ;
  • Le cycle de vie d’un email émet environ 19g de CO2, l’équivalent d’une ampoule restant allumée pendant 1h ;
  • Plus de 140 millions de requêtes Google sont effectuées chaque heure dans le monde soit l’équivalent de 1000 allers-retours Paris-New York en termes de CO2 émis ;
  • Un datacenter consomme en moyenne autant qu’une ville de 50 000 habitants et entre 40 et 55% de l’énergie qu’il utilise est destinée à le refroidir.

Concrètement, voici comment apporter votre pierre à l’édifice :

Changez vos habitudes de recherches sur le web

  • Une recherche sur Google consomme près de 7g de CO2. Essayez de limiter le nombre de recherches avec des requêtes mieux formulées et plus précises.
  • Enregistrez vos sites habituels en favoris pour y accéder directement, sans passer par l’étape recherche.
  • Fermez vos onglets inutilisés, pour ne pas faire tourner les data centers.
  • Passez aux moteurs de recherches éthiques :  Ecosia, Ecogine, Qwant ou Lilo, qui protègent vos données et financent des causes solidaires et écologiques.

 

Faite le ménage dans votre boite mail 

 Le stockage de mails sur des data centers est très énergivore.

  • Limitez l’envoi d’emails et la taille des pièces jointes en les compressant au maximum
  • Désabonnez-vous des newsletters que vous ne lisez plus

 

Pensez à votre matériel informatique 

  • Débranchez vos appareils quand ils sont chargés, pour stopper la consommation d’énergie. C’est tout bête, mais ça compte !
  • Passez à l’achat de produits reconditionnés
  • Éteignez vos appareils quand vous ne les utilisez pas et usez le mode économie d’énergie.

Vous avez désormais toutes les cartes en mains pour être plus écolo sur le web… à vous de jouer !